Programme détaillé du stage photo animalière

Héron garde bœufs
Les conditions de prise de vue permettent parfois une incroyable proximité avec les espèces rencontrées

Jour 1 

 

Vol, arrivée à l’aéroport ou vous êtes accueillis par notre agent, transfert vers l'auberge de l'orangeraie. 

Période de détente.

Dîner pris commun, prise en compte des attentes des participants.

 

Jour 2

 

Balbuzards de la lagune de la Somone, Limicoles, oiseaux de mer, oiseaux terrestres et pourquoi pas le grand duc de Verreaux 

 

Petit déjeuner amtinal pour profiter de l'horaire de marée

Visite de la Lagune de la Somone (en bateau avec un écogarde)

Déjeuner au Rasta's (institution locale ...)

Après-midi, visite d'une Oasis de verdure au milieu de la végétation desséchée de la région, un véritable havre pour de nombreuses espèces qui y trouvent refuge, nous y rencontrerons peut-être martins chasseurs, rolle violet, grand duc de Verreaux et de nombreuses autres espèces

Diner et nuit à l'Auberge de l'orangeraie

 

Jour 3 

 

Réserve de Bandia et retour des pêcheurs à Mbour

 

 

Ce sera l’occasion de photographier rhinocéros blancs, zèbres, girafes, buffles, élands de Derby, élands du Cap, oryx, hippotragues rouans, nyalas, cobs defassa, cobs de Buffon, grands koudous, impalas, gazelles dama, gazelles à front roux, phacochères, singes patas, singes verts, chacals, mangoustes, mais aussi : crocodiles, tortues géantes, autruches, et plus de 120 espèces d'oiseaux.

Cette réserve couvre une superficie de 3000 Ha et nous la parcourrons à bord de véhicules équipés pour la photo dans un environnement grandiose de baobabs géants, buissons épineux et lianes capricieuses.

 

Apres le déjeuner, nous irons visiter le village artisanal de Mbour et nous nous rendrons ensuite pour une immersion au sein Sénégal authentique à l'endroit ou les pêcheurs de Mbour accostent avec leurs pirogues multicolores après une période de parfois deux semaines en mer.

 

 

Jour 4 

 

Route vers le PN du Djoudj, photo depuis les différents plans d’eau accessibles.

 

Dès l’aube, nous partons pour le PNOD (Parc national des oiseaux du Djoudj) situé à 60 kilomètres au nord de Saint louis du Sénégal. 

D’une surface de 16000 Ha, troisième réserve ornithologique au monde c’est la première zone favorable que rencontrent les oiseaux migrateurs après leur traversée du Sahel. Chaque année, pas moins de trois millions d’oiseaux transitent par le parc et on peut y observer 400 espèces différentes.

Ce sera l’occasion d’observer et de photographier Tarier pâtre d’Afrique, pie grièche à tête rousse, grue couronnée, flamants roses et nain, outardes à ventre noir, talève sultane, râle à bec jaune, busard des roseaux, balbuzard pêcheur, pygargue vocifère, Dendrocygnes veufs et fauves, tantales ibis et de nombreux autres oiseaux.

Sur la route nous porterons notre attention aux différentes espèces que nous rencontrerons, telles que les rolliers d’Abyssinie, les moinelettes à oreillons blanc, francolins, pintades et bien entendu les rapaces. Nous ferons halte si nous en avons l’occasion pour assister à une curée de vautours, chose fréquente au Sénégal.

Une fois arrivés sur place, nous prendrons possession de nos chambres à l’hôtel du Djoudj et nous nous rendrons en véhicule vers les différents plans d’eau de la réserve ou nous pourrons apprécier les énormes concentrations d’oiseaux et croiserons également les phacochères, chacals ou pourquoi pas la grande outarde Arabe.

 

Jour 5

 

Photo en pirogue le matin puis sur les différents plans d’eau.

 

Avant le lever du jour nous nous rendrons à l’embarcadère pour prendre la pirogue en compagnie de notre guide local. N’oubliez pas d’avoir rechargé les batteries et des cartes mémoire en stock ! Les appareils vont crépiter ! 

Il est conseillé d’utiliser un Zoom lors de ces sorties car les oiseaux peuvent être à toute distance et il sera possible d’effectuer des portraits mais aussi des plans larges pour montrer les ambiances et les énormes concentrations d’oiseaux.

Ce sera un excellent exercice pour tester également votre réactivité, car les « événements » photographiques se succèdent parfois à un rythme effréné. Il n’est pas rare qu’alors que nous sommes entrain de photographier un groupe de pélicans ou de dendrocygnes, surgisse de nulle part une troupe d’Anserelles naines, une poule sultane, un Jacana à poitrine dorée.

Au retour nous tomberons surement sur un crocodile le long de la berge ou sur un python royal endormi.

L’après-midi, après un peu de repos, nous retournerons visiter d’autres plans d’eau et nous rechercherons un dortoir d'engoulevents à longue queue.

 

Jour 6

 

Photo en pirogue à l’aube puis route vers le campement de la Bécassine.

 

De nouveau, départ à l’aube pour une sortie en pirogue. Celle-ci nous donnera l’occasion de faire des clichés que nous n’aurons pas eu la possibilité de faire la veille.

Repas du midi à l'hôtel du Djoudj.

L’après-midi, nous faisons route vers le campement de la bécassine prés de Podor . Nombreuses observations sur le trajet.

 

En fin d'après midi nous nous installons dans l'une des confortables cases traditionnelles en briques mises à notre disposition par Pierre et Denis qui gèrent ici un territoire de 135 000 Ha. Le camp est un véritable havre de paix qui surplombe le fleuve Doué (affluent du fleuve Sénégal). Nous pourrons des notre arrivée utiliser les affuts fixes (Drink-station et autres ) mis à notre disposition par les propriétaires

 

Jour 7 

 

Campement de la bécassine

Les 135 000 Ha du camp nous sont exclusivement réservés lors du stage !

Ce territoire est une mosaïque de rizières, marais et zones humides dans un environnement sahélien. Il mesure 55 km de large et inclut les rives de l’île Amorphile.

Le matin, Billebaude à Mboyo

Pierre et Denis mettent à notre disposition leurs pisteurs qui nous accompagneront toute la matinée lors d'une séance de billebaude. Lors du repérage de Novembre 2019, il nous a été possible d'observer et photographier pas moins de 96 espèces lors de cette sortie dont l'autour de Gabar, le pic Goertan, l'euplecte franciscain ... Et bien d'autres

L’après midi 1ere séance d'Affut sur les bords de la mare Fondas. Les affuts transportables à deux places seront amenés sur place et installées au plus pres du plan d'eau en fonction de la fréquentation du lieu par les oiseaux lors de notre arrivée, maximisant ainsi nos chances de réaliser de superbes clichés.

 

 

Jour 8 

 Campement de la bécassine

Le matin affut aus oiseaux d'eau autour de la Grand Mare pour la moitié des stagiaires, les autres étant placés auprès de la petite mare (plusieurs dizaines d'Hectares quand même ;-) ...)

Le repas du midi sera un Tiep Bou Dien (plat traditionnel Sénégalais préparé par les femmes du village) qui nous sera servi sur place.

L’après-midi nous inverserons les emplacements afin que tout le monde ai pu profiter des deux mares. 

Jour 9 

 

Campement de la Bécassine

 

Le matin séance d'affut à Guya, un long bras d'eau couvert de lotus et de nénuphars, dont les rives sont couvertes de joncs et de roseaux. Cette zone étant propice à la photographie et à l’observation d’espèces comme la Rhynchée peinte, le varan du Nil, et de nombreuses espèces d’oiseaux typiques de l’Afrique de l’ouest. 

 

L'après-midi, tour à tour vous tournerez pour tenter de nouvelles espèces dans les différents affûts du Campement.

 

 

 

Pour les oiseaux, Monticole bleu et monticole de roche, bruant d’Alexander, sont des hivernants réguliers ; Les Agrobates roux et podobé Peuvent être rencontrés fréquemment. Nous y verrons également de petites bandes de Traquets bruns, Le Pririt du Sénégal et l’Erémomelle à dos vert  , le Sporopipe quadrillé , les Euplectes franciscain et monseigneur, le Beaumarquet melba et son parasite la Veuve du Sahel, ou encore le Serin du Mozambique, les Coucous de Levaillant et Didric, tout comme les Martin-chasseur du Sénégal et à tête grise, le Martin-pêcheur huppé. Le Martin-chasseur strié et le Coucou-geai peuvent également y être vus.

 

Jour 10 

 

Affûts au Campement pour les lève tôt, retour vers l'aéroport avec halte au lodge Océan et Savane pour le repas du midi puis vol Retour

 

Le dixième et dernier début de matinée sera encore une fois consacré à la prise de vue sur le site du campement de la bécassine. Suivant les différentes photos que vous aurez eu la possibilité de faire durant votre séjour et vos envies, nous organiserons celle-ci de manière à vous permettre de tester d’autres techniques de prise de vue. 

 

 

Ce programme est donné à titre indicatif et compte tenu de la durée du séjour, nous aurons la possibilité d’adapter les différentes séquences. L’ordre chronologique des différentes journées du programme sera susceptible d’être changé pour chaque stage.


Pour en savoir plus sur les tarifs, dates et modalités d'inscription, cliquez sur le bouton ci dessous:


Votre guide : Jean-Michel Lecat

Guide naturaliste (Brevet d’état), photographe et sculpteur animalier.

 

Lors de votre séjour, ses préoccupations majeures seront votre bien être et votre sécurité, la qualité de vos conditions d’hébergement, ainsi que vous soyez toujours dans les meilleures conditions pour l’observation et la photo dans une ambiance toujours conviviale. 

Il organise des stages photo depuis de nombreuses années et fort de cette expérience, Il saura vous apporter de précieux conseils pour progresser dans les techniques de prise de vue et l’utilisation de votre matériel

 

 


Vous souhaitez avoir plus de renseignements:

Vous souhaitez vous inscrire: