Le parc national des oiseaux du Djoudj

PNOD: Un must pour un safari photo en Afrique.

Situé à 60 kilomètres au nord de Saint Louis du Sénégal, de par sa situation géographique, c’est un paradis pour près de 300 millions de migrateurs du paléarctique occidental et d’oiseaux sédentaires. On y dénombre 395 espèces avifaunistiques ainsi que de nombreux mammifères et reptiles. Sa surface en fait la troisième réserve ornithologique au monde.

Constitué de lacs, canaux, gués, bancs de sable, c’est, lors de la migration, une étape cruciale pour les oiseaux qui viennent de traverser le Sahel. 

De nombreux aménagements y ont été réalisés et sont régulièrement entretenus pour favoriser l’accueil et la reproduction.

 

Ce sera l’occasion d’observer et photographier des pélicans blancs par milliers, cormorans, anhingas, dendrocygnes, canards arrivant d’Europe, flamants roses, spatules, jabirus, ibis tantale, sacré et falcinelle, rapaces, talève sultane, les très rares anserelles naines et de très nombreuses autres espèces. Les pirogues que nous utiliserons sont de grande taille et très stables, nous serons à l’aise avec notre petit groupe.


Hébergement au Djoudj

Lors du stage nous séjournerons à l'hôtel du Djoudj, idéalement placé dans le parc, Il sera le point de départ de nos excursions. En s'éloignant seulement de quelques centaines de mètres, il est possible de photographier râles à bec jaune, rynchée peinte, aigrettes, dendrocygnes, hérons, flamants ...

L'électricité est fournie par deux groupes électrogène.